SFR Presse
Le Télégramme
3 septembre 2019

Violences. Il éclate son verre sur la vigile et le patron du bar : cinq mois de prison

1 min

Dans le box du tribunal correctionnel de Brest, l’homme affiche un visage doux, presque juvénile malgré ses 26 ans. Et, fait assez rare en ces lieux, au moment de formuler des regrets d’usage, il plante son regard dans ceux de ses victimes pour leur présenter ses plus sincères remords. Ce dimanche 1er septembre, vers 6 h 30 du matin, c’est un tout autre visage qu’il leur avait offert. Après une so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :