SFR Presse
La Provence
21 janvier 2019

Dix Casques bleus tués dans une attaque djihadiste

1 min

L'attaque la plus meurtrière de djihadistes contre l'Onu au Mali, revendiquée par Aqmi, a coûté hier la vie à dix Casques bleus tchadiens, au moment où Paris annonce la reprise des opérations de la force du G5 Sahel. Le groupe djihadiste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l'attaque, indiquant avoir agi "en réaction contre la visite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :