SFR Presse
La Provence
10 juillet 2018

Entre bluff et décontraction…

1 min

Il y a deux ans, à la veille de la demi-finale de l’Euro contre l’Allemagne (2-0), Didier Deschamps était apparu légèrement tendu lors de la conférence de presse de la veille du match. Dans les entrailles d’un Vélodrome surchauffé, il avait laissé germer une forme de stress qu’on ne lui connaît guère. Aujourd’hui, alors qu’il s’avance vers une nouvelle demie, cette fois du Mondial avec la Belgique

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :