SFR Presse
L'Express
25 février 2015

« La capture ou la mort »

1 min

Le lieutenant Iouri Brekharia, de l'armée ukrainienne, le 17 février dernier, décrivant les deux options laissées par les séparatistes prorusses aux soldats de Kiev si ces derniers étaient restés dans la ville assiégée de Debaltseve. L'abandon de ce verrou stratégique marque un nouveau tournant : il permet aux rebelles soutenus par Moscou de contrôler une zone rela -tivement homogène. Au mépris du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :