SFR Presse
Le Parisien
12 janvier 2019

LA VIOLENCE, JUSQU’OÙ ?

Alors que l’on compte déjà plus de 2 700 blessés, les autorités s’attendent aujourd’hui à un acte IX encore plus radical. 71 % des Français désapprouvent ces débordements.

Christine Mateus

2 min

1 like

Christine Mateus
Christine Mateus

Une mobilisation « plus forte », « plus de radicalité » et « plus de tentations de violences » pour l’acte IX des Gilets jaunes. C’est à quoi se prépare aujourd’hui le préfet de Police de Paris, Michel Delpuech tandis que la ville de Bourges (Cher) s’est, elle, barricadée. C’est que, depuis l’acte III, le 1 er décembre, les slogans pour la défense du pouvoir d’achat ont laissé la place

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :