SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

Combien paierez-vous cette année ?

Votre impôt sur les revenus de 2018 sera calculé dans les conditions habituelles. Mais son montant sera effacé par le crédit d’impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR). Il faudra donc vous poser les bonnes questions et prendre les décisions les plus intéressantes pour vous. Faut-il rattacher un enfant majeur au foyer ou déduire une pension alimentaire ? L’option pour un régime réel d’imposition est-elle plus intéressante que le régime micro ? Il faudra aussi déduire toutes vos charges et n’oublier aucun avantage fiscal, pour que le calcul de l’impôt s’effectue au mieux de vos intérêts. Pour faire les meilleurs choix, vous pouvez utiliser le simulateur de calcul disponible sur impots.gouv.fr. Vous pouvez aussi envisager plusieurs hypothèses dans votre déclaration en ligne, et valider uniquement la plus favorable pour vous.

Arnaud Saugeras

1 min

Les revenus sont soumis au barème progressif Dans un premier temps, le fisc va totaliser tous les revenus imposables nets perçus au niveau du foyer fiscal et déduire certaines charges de ce revenu global (pension alimentaire versée à un proche, déficit professionnel ou foncier…). Il va ensuite appliquer le barème de l’impôt correspondant à votre nombre de parts de quotient familial. Par exemple,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :