SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Procès Fillon : « Le tribunal a marqué sa solidarité avec le parquet financier »

Ancien juge d’instruction, l’avocat et essayiste* s’étonne de la sévérité du jugement rendu en première instance au procès de François Fillon.

Sugy, Paul

3 min

Sugy, Paul
Sugy, Paul

LE FIGARO. - La condamnation de François et Penelope Fillon vous paraît-elle sévère au regard des faits reprochés et des éléments établis par l’instruction ? Hervé LEHMAN. - Le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Paris est sévère. Prononcer une peine de deux ans d’emprisonnement ferme à l’égard d’un homme qui n’a jamais été condamné, et auquel il n’est pas reproché des actes de corru

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :