SFR Presse
Nice Matin
20 avril 2019

La « trahison » de la taxe métropolitaine

1 min

Une fois n’est pas coutume, le premier assaut contre le maire est venu d’Emmanuelle Bavarex, écartée de la majorité il y a un an pour avoir voté en faveur de la taxe métropolitaine : « Je suis ravie que la Métropole apporte sa solidarité. Mais je voudrais rappeler que Monsieur le maire, lui, n’a pas été aussi solidaire. Vous avez préféré faire du populisme ». Elle ajoute : « Vous expliquez que vou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :