SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Agressions, détritus, squats : dans le Xe, les riverains usés par la salle de shoot

Stéphane Kovacs

2 min

DE SON BUREAU, elle est le « témoin permanent » de « courses-poursuites, bagarres, scènes d’injection et autre deals ». Elle n’ose plus téléphoner près de sa fenêtre sous peine d’être menacée par les drogués, qui pensent qu’elle appelle la police. Me Yadhira Stoyanovitch a perdu une partie de sa clientèle et fixe désormais ses rendez-vous « ailleurs », « par crainte que la vision du lieu ne ternis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :