SFR Presse
Challenges
5 décembre 2018

A patron tout-puissant, péril en la demeure

2 min

1 like

L’affaire Ghosn révèle une dérive de nombreuses multinationales, qui ont concentré trop de pouvoirs dans les mains d’un seul dirigeant. Heureusement, cette pratique est en train de changer. Survenue le 19 novembre, l’arrestation de Carlos Ghosn a aussitôt été suivie d’une chute des actions Renault et Nissan. Celle-ci traduit l’inquiétude des investisseurs estimant qu’il est seul à pouvoir maîtrise

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :