SFR Presse
Var Matin
13 octobre 2018

À toute allure sur le cata volant des Kiwis

1 min

Il est 10h45. Amarré au ponton flottant installé en face du Yacht-club de Toulon, le bateau néo-zélandais skippé par Simon Hull n’attend plus que moi. Je saute dans le semi-rigide qui doit tracter le catamaran jusqu’à sa sortie du port de fortune, puis saisis une poigne solide pour atterrir sur le GC32. On m’indique l’avant du bateau. Je m’assois sur le filet, m’y agrippe, et c’est parti pour une

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème