SFR Presse

Roger le bienheureux

Vincent Cognet

3 min

Vincent Cognet
Vincent Cognet

Pour son retour à Roland-Garros, Roger Federer n’a pas à se plaindre du tirage au sort. Rafael Nadal non plus. La route de Novak Djokovic, en revanche, paraît plus escarpée. Djokovic pas verni Le sort n’a pas montré beaucoup de déférence envers Novak Djokovic, numéro 1 mondial et tenant des trois derniers titres en Grand Chelem. Non seulement le Serbe risque de devoir se coltiner Dominic Thiem ou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :