SFR Presse
Libération
29 avril 2019

Espagne : la gauche gagne la mise, l’extrême droite gâche la fête

Le social-démocrate Pedro Sánchez, qui a remporté les législatives dimanche, devra trouver des alliés pour gouverner faute de majorité absolue. Malgré cette victoire, les 24 sièges remportés par le parti ultranationaliste Vox ont de quoi inquiéter, plus de quarante ans après la fin du franquisme.

4 min

Ces dernières semaines, la plupart des enquêtes d’opinion donnaient gagnant l’actuel chef du gouvernement, le socialiste Pedro Sánchez. Pour autant, étant donné l’importance du nombre d’indécis estimé par les instituts de sondage, autour de 30 % des 36 millions de votants, ainsi que la volatilité de l’électorat, le pays entier était en haleine dans l’attente des résultats définitifs des législativ

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :