SFR Presse

Un papangue transformé en épouvantail

P.M.

2 min

P.M.
P.M.

C'est le scénario le plus plausible selon la Séor pour expliquer le calvaire infligé à un papangue retrouvé avec des cordes aux pattes et les plumes coupées jusqu'à l'os. Tel un fugitif, l'oiseau se serait libéré par lui même ! C'est ce que semble indiquer les cordelettes retrouvées à chacune de ses pattes et que le rapace aurait réussi à déchiqueter à force de coups de bec répétés. Il a été retro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :