SFR Presse
Le Figaro
7 décembre 2018

Devrez-vous rembourser les aides sociales versées à vos parents ?

SOLIDARITÉ Si un de vos proches bénéficie d’une aide sociale versée par son département ou sa caisse de retraite, vous serez peut-être amené à la rembourser après son décès. Certaines des aides versées aux personnes âgées et aux personnes handicapées constituent, en effet, une simple avance. C’est le cas notamment des aides versées pour financer les frais d’hébergement en maison de retraite. Et 97 % des départements procèdent systématiquement à la récupération de cette aide sur la succession de ceux qui la perçoivent (L’Aide et l’action sociale en France, Drees, édition 2017). La décision en revient au président du conseil départemental, qui a toute latitude pour moduler le montant réclamé aux proches, selon la situation financière de chacun et dans la limite du montant de l’héritage reçu. Il peut aussi différer le remboursement jusqu’au décès du conjoint, lorsqu’il est encore en vie.

Frédérique Schmidiger

2 min

Frédérique Schmidiger
Frédérique Schmidiger

1 Toutes les aides sociales sont-elles remboursables? Non, ni l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), ni l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ni la prestation de compensation du handicap (PCH) ne sont à rembourser. La récupération concerne principalement l’aide sociale à l’hébergement des personnes âgées (ASH), les aides sociales à domicile (portage de repas, aide-ménagère), la prestati

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :