SFR Presse
Le Figaro
23 mai 2019

70 % des 18-34 ans pourraient s’abstenir

Le désintérêt pour la politique et le désenchantement des électeurs expliquent ce record.

Loris Boichot

2 min

Loris Boichot
Loris Boichot

DIMANCHE, le premier parti de France pourrait être l’abstention. Environ 57 % des appelés aux urnes pourraient ne pas se déplacer, selon notre sondage Odoxa Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info. Une proportion proche de la moyenne (58 %) des trois précédents scrutins de 2014, 2009 et 2004. Mais bien supérieure aux 39,3 % d’abstention enregistrés lors des premières européennes au suffra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :