SFR Presse
Corse Matin
8 septembre 2018

Après l’attentat, la Présidentielle relancée

2 min

Jair Bolsonaro, candidat de l’extrême droite à la présidentielle au Brésil, était toujours hospitalisé hier après un attentat à l’arme blanche qui a failli lui coûté la vie mais l’a peut-être rapproché du Palais du Planalto à Brasilia. "Un message pour ces bandits : ils viennent d’élire le nouveau président, et ce sera fait dès le premier tour", a lancé l’un des fils du député, Flávio Bolsonaro, a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :