SFR Presse
Aujourd'hui en France
22 septembre 2018

Ce qu’en dit l’Eglise

Cible d’accusations de comportement indécent, un jeune prêtre s’est pendu mardi. Un acte qui a longtemps été considéré comme un péché par l’Eglise. Quelle est sa position aujourd’hui ?

V.Md

1 min

Pendant des siècles, l’Eglise a refusé de célébrer les obsèques d’un fidèle s’étant donné la mort, le suicide étant considéré comme un péché… mortel. Le Code de droit canonique de 1917 interdit encore des funérailles et une sépulture chrétienne à celui qui a porté atteinte à sa propre vie. Traditionnellement, les suicidés, privés de cérémonie religieuse, n’étaient pas enterrés en terre consacrée m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :