SFR Presse

Iborra : « On peut discuter mais pas sous la menace »

Propos recueillis par Sébastien Marti

2 min

Propos recueillis par Sébastien Marti
Propos recueillis par Sébastien Marti

Parce qu’elles ont voté avec cinq autres députés LREM de la Haute-Garonne le Ceta, l’accord commercial entre la France et le Canada, les députées de Haute-Garonne Monique Iborra et Corinne Vignon ont été la cible d’une action de la FDSEA, jeudi soir. Les agriculteurs ont déversé deux tonnes de fumier devant la permanence de Mme Iborra à Tournefeuille et muré l’entrée de celle de Mme Vignon à Toulo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :