SFR Presse
Aujourd'hui en France
23 janvier 2019

UN DEMI-MILLIARD LA FACTURE SALÉE DES RADARS

L’explosion des actes de vandalisme va engendrer un manque à gagner et un budget de réparation faramineux.

Émilie Torgemenet matthieu Pelloli

2 min

Repeints à la bombe, enturbannés de sacs-poubelles ou carrément incendiés… Les radars prennent cher. Et entre le manque à gagner et les réparations, l’addition va être faramineuse. Bien sûr, tous ces soldats de la Sécurité routière n’ont pas subi les mêmes outrages, il faut encore établir un état des lieux précis des dégradations mais, « en l’état actuel, on peut tabler sur 500 M€ de manque à gagn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :