SFR Presse
Le Figaro
29 juin 2020

Avec un tiers d’élus en moins, le RN en repli par rapport à 2014

Charles Sapin

3 min

Charles Sapin
Charles Sapin

LA CONQUÊTE d’une ville, aussi symbolique soit-elle, ne fait pas l’élection. Après un premier tour décevant, la prise de la ville de Perpignan - malgré un « front républicain » - a conduit le Rassemblement national à revendiquer « une vraie grande victoire ». L’analyse des résultats au niveau national et leur comparaison avec le précédent scrutin de 2014 laissent entrevoir un plus modeste bilan. I

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :