SFR Presse
Nice Matin
24 mai 2019

À la maison d’arrêt de Grasse, les détenus ont déjà voté

M. R.

2 min

M. R.
M. R.

Non déchus de leurs droits civiques, quarante détenus ont pu exprimer leur choix lundi dernier, dans le cadre du scrutin anticipé de l’élection européenne Le civisme dépasse les barreaux dans les maisons d’arrêt. Et celle de Grasse ne déroge pas à la règle. Elle affiche même une forte participation au scrutin anticipé de l’élection européenne qui doit se tenir ce dimanche. Lundi dernier, 40 détenu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :