SFR Presse
Le Télégramme
20 décembre 2018

Tac et quotas. Satisfaction et prudence des pêcheurs

Florence Autret et Jean-Michel Signor

3 min

Florence Autret et Jean-Michel Signor
Florence Autret et Jean-Michel Signor

Les pêcheurs pourront débarquer plus d’aiglefin et de merlu en 2019 qu’en 2018, à condition que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ne vienne pas remettre en cause l’accord trouvé dans la nuit de mardi à mercredi entre les ministres des Vingt-Huit. Il était trois heures du matin dans la nuit de mardi à mercredi, quand Didier Guillaume est entré dans le hall de l’hôtel Thon, à Bruxelles,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :