SFR Presse

Le train libertin restera finalement à quai

Cy. B.

2 min

Cy. B.
Cy. B.

Cinq heures de libertinage à bord d’un train en mouvement. Frissons garantis. C’est ce que promettait un chef d’entreprise des Pyrénées-Orientales. Son idée : embarquer vingt-huit passagers – des couples ou des femmes et trois hommes seuls – entre 21 heures et 2 heures du matin dans « Le train des plaisirs ». L’homme qui souhaite se faire simplement appeler Sébastien se présentait comme un libert

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :