SFR Presse
Midi Libre
28 mai 2020

La lenteur du greffe du tribunal de commerce irrite certains patrons

gtrubuil@midilibre.com

2 min

gtrubuil@midilibre.com
gtrubuil@midilibre.com

Les chefs d’entreprise s’agacent des délais, qui seraient dus à deux mois de courriers en retard. « Deux à trois mois pour obtenir un document Kbis, est-ce normal ? ». La remarque est exprimée par un entrepreneur montpelliérain. Comme lui, certains patrons stigmatisent les délais de réponse du greffe du tribunal de commerce. Un constat teinté d’amertume plutôt qu’une fronde mais qui intervient dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :