SFR Presse
La Dépêche du Midi
2 février 2019

Huget souffle le chaud puis l’effroi

Léo Faure et Arnaud Beurdeley, à Saint-Denis

3 min

Maxime Médard 2,5/5.- Comme les autres, il a été l’auteur d’une très bonne première période, inspiré offensivement et dominant ses duels. Comme les autres, il a baissé de régime en seconde période. Damian Penaud 3/5.- Avec la pluie, il a eu peu de munitions offensives. Les rares fois où il fut sollicité, il fut tranchant, gagnant ses duels ou en pression, sur du jeu au pied dans le fond du terrai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :