SFR Presse
Le Figaro
19 novembre 2018

Un statut d’apprentis pour les collaborateurs parlementaires

N/A

1 min

Le bureau de l’Assemblée nationale est sur le point d’autoriser les députés à recruter des apprentis comme collaborateurs parlementaires. Le Palais Bourbon était un des derniers lieux de France où l’alternance, pourtant promue dans les discours politiques, était impossible. Cette évolution a été portée par le député du Calvados Sébastien Leclerc (LR), élu en 2017, qui avait essuyé un refus des s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :