SFR Presse

L'agresseur au sabre prend un an ferme

2 min

SAINT-DENIS. Julio Albiac n'en a pas tout à fait conscience mais le coup de sabre porté, mercredi soir, à l'un de ses "ennemis", aurait très bien pu le conduire aux assises. Le Dionysien de 32 ans est à vélo et totalement ivre lorsqu'il croise la route d'Alexis R. au carré KTdral. ENTAILLE PROFONDE À LA MAIN Sous l'effet de l'alcool, les deux hommes au passif houleux ne cherchent même pas à discut

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :