SFR Presse
Le Figaro
12 août 2019

Les anges gardiens de la gare du Nord

Jour et nuit, des cheminots veillent dans l’ombre sur la première gare européenne avec ses 750 000 voyageurs par jour. Leur mission : surmonter les incidents et faire rouler les trains.

Valérie Collet

4 min

Valérie Collet
Valérie Collet

La canicule qui a transformé la verrière en serre tropicale est passée et le flux de banlieusards s’est apaisé. En ce matin de juillet, la gare du Nord respire enfin. Pourtant, au cœur de l’été, elle vient de connaître l’un de ces épisodes qui mettent à vif les nerfs des voyageurs et des cheminots : la foudre s’est abattue sur les installations électriques à Gennevilliers et près d’Épinay Villetan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :