SFR Presse
Le Figaro
6 novembre 2018

Microsoft autorisé à héberger des données de santé

Lucie Ronfaut

2 min

Héberger des dossiers d’un hôpital, entraîner une intelligence artificielle sur de l’imagerie ­médicale, permettre à une start-up de prendre les rendez-vous d’un patient. Voilà les ambitions de Microsoft, première grosse entreprise de cloud à obtenir la certification hébergeur de ­données de santé pour ses data centers français. Cette procédure, appliquée depuis 2018 et délivrée par le ministère

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :