SFR Presse
L'Équipe
8 juin 2018

« Heureux de ce que j’ai accompli »

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,ERIK BIELDERMAN

2 min

S’il est fier de son parcours accompli en F 1, Fernando Alonso regrette que sa discipline soit devenue aujourd’hui trop prévisible. Et monotone. MONTRÉAL – « C’est difficile de ressortir un Grand Prix parmi les bientôt trois cents que j’ai disputés. Les souvenirs se bousculent. Les bons et les mauvais. Dix-huit ans de carrière (dix-sept comme titulaire en Grand Prix et une en tant que pilote de ré

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :