SFR Presse
Le Télégramme
6 août 2019

Patrimoine. Visite du kanndi le vendredi

1 min

Du XVIe au XVIIIe siècles, le lin et le chanvre sont cultivés en Bretagne pour leurs fibres, utilisées dans la fabrication de toiles, notamment dans la confection des voiles de bateaux. Cultivé sur les terres fertiles du littoral léonard, le lin est transformé dans l’arrière-pays. Le traitement des écheveaux de fil se fait dans des kanndis, de « kanna » (blanchir) et « ti » (maison), où ils sont s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :