SFR Presse
L'Union
5 février 2019

Colette Ancenot, la petite main précieuse de l’église

2 min

SAINT-AMAND-SUR-FION Dans le village, Colette Ancenot est connue comme le loup blanc. Une habitante, croisée dans la rue principale, nous indique rapidement notre chemin. À l’intérieur de la bâtisse familiale, non loin de l’église de Saint-Amand-sur-Fion, Colette Ancenot, menue octogénaire aux yeux rieurs, est attablée dans la pièce principale baignée par le soleil apparu après une matinée neigeus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :