SFR Presse
L'Indépendant
4 mars 2019

Fête de l’ours de Saint-Laurent-de-Cerdans : les seconds rôles à la une

3 min

Ils titillent l’odorat. C’est d’ailleurs par ce sens qu’ils marquent les esprits. Pendant la chasse, le vieux et la vieille passent sous les jupes des filles un poêlon rempli de poils de cochon grillés. S’il serait facile de penser à une mauvaise blague, cet acte est avant tout une preuve de protection. « Nous embaumons les jeunes filles de cette odeur dans le seul but de faire fuir l’ours. Il fau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :