SFR Presse
Le Figaro
6 novembre 2018

Haudroy, la gloire du clairon Sellier

Dans un village de l’Aisne, le caporal-clairon du 171e régiment d’infanterie reçoit l’ordre tant de fois espéré depuis quatre ans : sonner le cessez-le-feu.

Etienne de Montety

2 min

RÉCIT Le 7 novembre 1918, le village de La Flamengrie, au nord de La Capelle, en Thiérache, est calme. Le village comprend dix hameaux, dont celui d’Haudroy. Le secteur est tenu par le 171e RI qui fait face aux Allemands présents à Rocquigny, à quelques kilomètres. Depuis le début de l’après-midi, les hostilités sont, de fait, suspendues. L’arrivée de plénipotentiaires allemands venant discuter de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :