SFR Presse
Le Télégramme
19 août 2019

Une vingtaine de déballeurs réguliers

1 min

Une semaine de haute saison, en mai par exemple, attire une quinzaine de commerçants sur le marché du mardi matin et une vingtaine sur ceux de vendredi et samedi matins. « Cinq commerçants déballent aux trois, huit en font deux et treize, un seul », détaille Jean-René Bernard. Ce qui révèle la présence de 26 stands différents sur cette semaine. Des réguliers auxquels s’ajoutent des ponctuels : « O

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :