SFR Presse
Challenges
13 mai 2020

Trop de chômage partiel est nocif pour la reprise

2 min

La France a déjà dépensé 24 milliards d’euros dans ce dispositif. Son succès pourrait avoir des effets délétères sur l’économie. L’arrêt brutal de l’économie suite à la décision du confinement a un effet désastreux sur l’emploi. Pour faire face à cette crise sans précédent, le gouvernement a ouvert en grand les vannes du chômage partiel, un outil utilisé à petites doses depuis les années 1970 et a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :