SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Licenciement abusif : les prud’hommes retoquent par trois fois le barème Macron

Les conseils de Troyes, Amiens et Lyon contestent la mesure des ordonnances de réforme du Code du travail.

Manon Malhère

2 min

Manon Malhère
Manon Malhère

SOCIAL C’est un nouveau coup porté aux ordonnances Pénicaud réformant le Code du travail par les conseillers prud’homaux, ces « citoyens juges » non professionnels qui tranchent en première instance des litiges entre salariés et employeurs. Les conseils de prud’hommes d’Amiens et de Lyon ont en effet décidé, coup sur coup, de s’affranchir du plafonnement des dommages et intérêts que les salariés

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :