SFR Presse

Agnès Buzyn fait marche arrière

L’hypothèse que la ministre de la Santé conduise la liste LREM semble écartée.

Muriel Pleynet,Pauline Théveniaud

2 min

Muriel Pleynet,Pauline Théveniaud
Muriel Pleynet,Pauline Théveniaud

« C’est bizarre… » Un cadre de la République en marche reste interdit devant ces signaux contraires. Adressés, qui plus est, de façon si rapprochée. Après avoir, en coulisses, il n’y a pas quinze jours, donné à tous le sentiment d’être tentée par une candidature aux élections européennes, Agnès Buzyn opère un drôle de revirement. Ceux qui ont vu la ministre de la Santé ces dernières 48 heures en o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :