SFR Presse
Le Figaro
5 décembre 2019

Quand l’art réunit les religions

La petite église du Thoureil, située sur les bords de la Loire, accueille des vitraux dessinés par Tahar Ben Jelloun, écrivain et peintre de culture musulmane. Une idée lancée par Jérôme Clément, ancien patron d’Arte, né d’un père catholique et d’une mère juive, et approuvée par les acteurs politiques et religieux locaux.

Mohammed Aïssaoui

6 min

1 like

Mohammed Aïssaoui
Mohammed Aïssaoui

Devant le flot de mauvaises nouvelles et d’actes imbéciles ou odieux, il fait parfois bon de s’arrêter sur une belle initiative. Le samedi 30 novembre, la petite église du Thoureil, dans le Maine-et-Loire, accueillait les vitraux dessinés par Tahar Ben Jelloun, écrivain et peintre de culture musulmane. Une idée lancée par Jérôme Clément, ancien patron d’Arte, né d’un père catholique et d’une mère

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :