SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Jean-Michel Blanquer défend « la plus grande fermeté » après les violences

Loris Boichot

2 min

AU LENDEMAIN de violences survenues à Paris, pendant l’acte VIII de la mobilisation des « gilets jaunes », Jean-Michel Blanquer a dénoncé « avec la plus grande fermeté » les heurts avec les forces de l’ordre et l’intrusion dans le ministère du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. « Ces événements sont totalement inacceptables », a jugé dimanche le ministre de l’Éducation nationale et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :