SFR Presse
L'Indépendant
15 juin 2018

Vingt ans de réclusion pour Cardon

1 min

Une peine de 20 ans de réclusion criminelle a été infligée hier en son absence à l’ex-ennemi public Lionel Cardon aux assises de Haute-Garonne, où il a été reconnu coupable de deux home-jackings près de Toulouse, a-t-on appris auprès d’un de ses avocats. Les jurés sont allés au delà des réquisitions de l’avocat général David Sénat qui avait demandé 12 ans de réclusion contre Cardon, lequel est hos

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :