SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

“La mort reste un tabou”

2 min

1 like

Pourquoi est-ce si difficile de parler de la mort ? Parce que ça met face à une réalité que l’on n’accepte pas, que l’on veut occulter, mais qui peut survenir au coin de la rue. Ce, sous différentes formes : un accident, un infarctus, un AVC massif… Le problème, dans notre culture, c’est que nous ne parlons pas de la mort. Elle reste un tabou. Et puis, nous préférons nous dire que cela n’arrive qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :