SFR Presse
La Voix du Nord
20 juin 2019

70,8 millions

1 min

Un nouveau record a été battu dans le monde en 2018, avec 70,8 millions de personnes qui ont dû quitter leur foyer ou pays en raison des guerres ou persécutions. Le rapport annuel du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés relève que le nombre total des « déracinés » – comptabilisant les réfugiés (25,9 millions), les déplacés internes (41,3 millions) et les demandeurs d’asile (3,5 millions) –

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :