SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2019

Andy Murray, l’émouvant come-back

Jean-Julien Ezvan

2 min

RETOUR gagnant. Plus qu’une formule, un conte de fées. Vainqueur à Anvers après une finale accrochée contre Stan Wa­wrinka, Andy Murray a décroché le 46e titre de sa carrière (le premier depuis Dubaï en 2017). Sûrement pas le titre le plus éclatant, lui qui compte trois sacres en Grand Chelem (deux à Wimbledon, un à l’US Open), une Coupe Davis et deux médailles d’or olympique (à Londres en 2012 e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :