SFR Presse
Var Matin
13 février 2019

Condamnations unanimes après la forte poussée des actes antisémites

1 min

La forte poussée des actes antisémites en 2018 a suscité, hier, une condamnation unanime de la part du gouvernement, des oppositions et des organisations juives, certains s’inquiétant d’une « libération de la parole ». « Ces actes sont répugnants », a réagi, hier, le Premier ministre Edouard Philippe. « La situation est ancienne », a noté, pour sa part, Jean Veil, avocat et fils de Simone Veil. «

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :