SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2018

Ryanair a souffert des conflits sociaux au premier semestre

Les dirigeants maintiennent leur objectif de 200 millions de passagers.

Valérie Collet

2 min

TRANSPORT La hausse du prix du carburant, le bas niveau des tarifs, les grèves à répétition n’ont pas suffi à mettre Ryanair au tapis. Pour preuve, la compagnie irlandaise affiche au premier semestre (d’avril à septembre) un bénéfice net de 1,2 milliard d’euros pour un chiffre d’affaires de 4,79 milliards d’euros. Certes, les profits accusent un recul de 7 % par rapport à l’an passé mais les diri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :