SFR Presse
Le Figaro
23 juillet 2019

Mises à l’écart par la réforme, les personnes   infertiles ne décolèrent pas

Agnès Leclair

3 min

« LE GOUVERNEMENT s’apprête à légiférer sur la PMA en faisant comme si les couples hétérosexuels ayant recours au don de gamètes n’existaient pas ! ». Ce cri de colère, c’est celui du collectif Bamp !, une association de patients de l’assistance médicale à la procréation, de personnes infertiles et stériles. Favorable à une extension de la PMA, le collectif porte un regard au vitriol sur le proje

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :