SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

Le législateur a une conception très subjective de la haine sur Internet

La philosophe s’inquiète de la proposition de loi portée par la députée LREM Laetitia Avia, visant à lutter contre la haine sur Internet. Si le motif est louable, la définition des contenus haineux reflète selon elle la bien-pensance du courant idéologique dominant.

Delsol, Chantal

3 min

Delsol, Chantal
Delsol, Chantal

Une proposition de loi, présentée par la députée LREM Laetitia Avia, vise à lutter contre la propagation des discours de haine sur Internet. Il s’agira de débusquer et de punir les contrevenants. Nul d’entre nous n’a envie de défendre les discours de haine. Toute la question est de les définir, de les caractériser, de les trier. Or l’exposé des motifs est par sa formulation même un festival de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :