SFR Presse
Libération
7 février 2019

Débattre ou délibérer ?

En démocratie, le citoyen n’a pas à présenter ses doléances au pouvoir, comme dans une monarchie, mais à confronter ses raisons avec celles des autres avant que le choix de la majorité ne s’impose.

3 min

1 like

«Qui a peur de débattre ?» Cette question s’impose à tous ceux qui hésitent de participer au grand débat national proposé par le gouvernement. Il plane sur leurs doutes comme un soupçon d’intolérance. Quand on a que des idées avouables, il n’y a aucune raison de ne pas les partager. D’ailleurs la démocratie n’est-elle pas l’institutionnalisation du débat ? Ce que l’on pratique chez soi, dans un ca

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :